British Dragon

British Dragon était, dans la période de 1999 jusqu’a 2008, un grand producteur de stéroïdes anabolisants ayant son siège à Pattaya en Thaïlande. La société était dirigée par deux Britanniques qui achetaient de la matière première, comme la plupart des autres, en Chine. Les deux propriétaires ont été arrêtés en 2008 par des agents américains et thaïlandais pour la vente de substances interdites aux États-Unis. Le marché noir offre toujours les restes de la production originale de cette entreprise, mais de plus en plus il s’agit des faux. Il existe aussi un groupe de trompeurs qui ont fait enregistré le site Internet British Dragon et qui prétendent d’être des vrais propriétaires de cette marque (leur logo est différent) ce qui a persuadé beaucoup de personnes pas bien informées.