Dianabol

Qu’est ce que c’est ?
Dianabol est le nom commercial du premier stéroïde anabolisant moderne produit massivement (comprimés oraux), préparé pas Dr. Ziegler (ancien médecin de l’Équipe américaine d’haltérophilie) et fabriqué à  l’origine par la société Ciba. Le Dianabol s’est fait beaucoup de popularité et certains sportifs le prennent toujours pour le stéroïde le plus efficace de tous les temps. La matière active du Dianabole, c’est le Methandienone / Methandrostenolone. La société Ciba a arrêté la production de ce produit il y a longtemps, mais on le trouve chez les fabricants dans l’Europe de l’est et en Asie comme un médicament générique sous les noms différents.

Quels sont ses effets bénéfiques ?
Le Dianabol a des effets anabolisants très forts qui permettent une grande croissance musculaire en peu de temps. Ceci est possible grâce à la synthèse des protéines et à la rétention d’eau. Les effets androgènes du Dianabol sont également très forts et il aromatise assez facilement (il se convertit fortement en oestrogènes).

Quels sont ses effets secondaires ?
La rétention d’eau dû à  l’utilisation du Dianabol peut provoquer l’hypertension. L’aromatisation peut causer une gynécomastie et autres complications se rattachant au niveau d’œstrogène élevé dans l’organisme masculin. Le Dianabol est hépato-toxique. Les lésions du foie sont, pour la plupart des cas, réversibles et dépendent de la durée et de l’intensité (du dosage) du traitement. Les femmes ne devraient pas employer Dianabol en raison de ses composants considérablement androgènes. Acne vulgaris est également un des effests secondaires courants.

Quelle est l’utilisation recommandé ?
Le Dianabol est pris oralement, deux fois par jour avec le repas. La posologie habituelle est de 15-45 mg/jour, mais il faut souligner que le stress considérable sur le foie augmente avec les doses supérieures à 20 g par jour. Les culturistes stackent couramment le Dianabol avec un autre stéroïde injectable tel que Deca-Durabolin. Un cycle typique dure 10 semaines. Le taux de conversion élevé en œstrogène dans l’organisme peut exiger la prise simultanée du Tamoxifen et du Proviron.