Testostérone Cypionate/Enanthate

Qu’est ce que c’est ?
L’enanthate et le cypionate de testostérone sont deux esters de testostérone similaires et interchangeables. La seule différence, c’est la longueur de l’ester attaché à la hormone : l’ester du cypionate est un peu plus longue et c’est pourquoi l’effet lui aussi est plus longue. L’effet de l’enanthate est légèrement plus court mais il contient plus de testostérone pour un gramme du poids.

Quels sont ses effets bénéfiques ?
La testostérone a des effets anabolisants très forts, mais Également des effets androgéniques indésirables. D’autre part, la testostérone aromatise facilement. Des athlètes utilisent des esters de testostérone qui leur permettent la croissance rapide et vigoureuse de la masse musculaire.

Quels sont ses effets secondaires ?
Sans utilisation simultanée des anti-Œstrogènes , l’utilisation de la testostérone apporte tous les effets secondaires liés à la présence prononcée de l’Œstrogènes dans le sang : gynécomastie, accumulation de graisse hypodermique et rétention d’eau dans l’organisme. De l’autre part (puisque ce n’est pas la totalité de la testostérone qui aromatise),on voit des effets androgéniques comme la perte des cheveux, la voix grave et l’acné. L’influence négative sur la production endogène de testostérone est forte.

Quelle est l’utilisation recommandé ?
La plupart des athlètes utilise 300-1000 mg de cypionate/enanthate de testostérone par injections une fois par semaine. Si vous êtes décidés d’utiliser de la testostérone sous cette forme, n’oubliez pas que ses effets sont de longue durée et qu’il faut être prêt à assumer ses effets secondaires qui ne s’effacent pas à la fin du cycle. Des anti-Œstrogènes sont indispensables tout comme des médicaments pour relancer la production endogène de testostérone. Les partenaires en stack les plus fréquents sont le Primobolan et le Boldenon.